Planter une haie

À l’origine, une haie est une clôture composée d’arbustes servant à délimiter et à protéger du vent une pâture, un champ ou un jardin. Au fil du temps, la haie est devenue plus ornementale, plus vive, plus fleurie. Baobab vous guide dans le choix et le maintien d’une belle haie au fil des saisons.

Les différentes fonctions d’une haie

La réalisation d’une haie dans votre jardin possède de nombreux atouts :

Une haie pour la gestion de l’eau: Une haie présente un intérêt certain concernant la gestion de l’eau et la diminution des risques d’érosion de votre sol.

Une haie brise-vue: Grande classique des jardins résidentiels ou à grand vis-à-vis, la haie vous met à l’abri des regards indiscrets. Pour cette fonction, il convient de choisir des arbustes à feuillage persistant et à croissance plutôt rapide.

La haie brise-vent:Comme son nom l’indique, la haie brise-vent sert à protéger votre jardin des vents dominants. De nombreuses plantes du jardin n’aiment pas être trop exposées au vent, surtout en hiver. Votre haie les protégera.

Une haie pour protéger la biodiversité: Véritable écosystème, les haies abritent de nombreuses espèces d’insectes utiles à la culture et de petits oiseaux qui sont de précieux alliés pour vous débarrasser de nuisibles.

Une haie productive: La haie peut s’avérer productrice de baies et fruits à déguster sur place ou à ramasser pour faire vos confitures et gelées.

Comment réussir sa plantation de haie ?

Tout d’abord, il convient de sélectionner des espèces végétales adaptées au climat de notre Région méditerranéenne. Mixez les espèces, votre haie résistera mieux aux maladies et vous formerez une palette de formes et de couleurs qui évoluera au fil des saisons et créera une biodiversité dans votre jardin.

N’hésitez pas à demander conseil dans vos Jardineries BAOBAB de Béziers et de Balaruc, selon la nature de votre sol et vos expositions, les variétés optimales peuvent varier d’un jardin à l’autre. Attention par ailleurs aux distances légales des plantations en limite de propriété : votre haie doit être à 2 m de la limite séparative pour les arbres de plus de 2 m de haut et de 50 cm si la hauteur de la haie est inférieure à 2 m. L’entretien des haies mitoyennes est obligatoire et votre voisin peut vous contraindre à y procéder !

La plantation en pratique

Après avoir creusé des trous suffisamment larges, vous devez les garnir de quelques poignées d’engrais organiques. Vous devez, préalablement, tremper les racines du végétal dans l’eau puis disposer le végétal dans le trou. Il convient de planter sur un ou deux rangs, en quinconce, les espèces les plus hautes derrière, et les plus basses ou plus foisonnantes devant. Les plants doivent être séparés de 0,60 m à 2 mètres, suivant leur taille à l’âge adulte. Le trou doit être comblé avec un terreau ou une terre adapté. Tassez ensuite légèrement la terre et arrosez abondamment. Enfin, vous pouvez pailler votre haie afin de réguler l’humidité.

Entretenir une haie :

Vous devez veiller à apporter les soins nécessaires selon le type d’arbres ou d’arbustes que vous avez planté. La taille est souvent nécessaire pour garder une homogénéité de l’ensemble. Pour les variétés non fleuries, vous devez réaliser la taille de novembre à mars afin de favoriser la reprise des plants pour l’année suivante. Pour les variétés fleuries, vous devez réaliser la taille après floraison afin de favoriser la floraison et la fructification l’année suivante.

 

Conseil

Les variétés à privilégier dans la Région Sud :

– Arbustes :

  • Laurier rose,
  • Photinia,
  • Eleagnus,
  • Cyprès de Leyland,
  • Laurier tin,
  • Troëne du Japon

– Fruitiers :

  • Arbousier,
  • Néflier,
  • Mûrier
Cette fiche fait parti : VEGETO.

Nos suggestions