bord-de-mer

Un jardin sur le littoral méditerranéen… le rêve ! Mais seulement si vous l’avez bien pensé ! Car il vous faut composer avec les vents, les embruns, le sable, et choisir des variétés végétales adaptées. Voici quelques conseils à suivre pour éviter que la dune ne gagne vos plates-bandes…

Jardin côtier : avantages et inconvénients

Un jardin en bord de mer n’est pas sans inconvénient : l’exposition au sel peut brûler les plants, les rafales de sable ravager les feuillages, les vents violents casser les tiges. Il est important d’analyser la nature de votre climat, car il n’existe pas un, mais des jardins de bord de mer soumis à des influences maritimes différentes selon que vous viviez en Bretagne ou sur la Côte d’Azur. Une fois ces éléments pris en compte, vous pourrez profiter pleinement des atouts de la côte : luminosité exceptionnelle, printemps précoces, étés longs et chauds et sélectionner vos plants en conséquence.

Méthodes de jardinage en climat maritime 

Les maîtres mots d’un beau jardin en bord de mer ? Protection et adaptation. Inutile de vouloir créer un jardin « contre nature » dans un milieu naturellement agressif, essayez juste d’en limiter les effets. Optez pour de grandes haies « brise-vent » en ayant pris soin d’observer le sens des vents, plantez en début de printemps pour laisser les jeunes plants s’acclimater avant l’hiver. Nourrissez le sol sableux avec du compost ou du fumier. Voilà, c’est déjà un bon début. Du choix de vos plants va désormais dépendre la réussite de votre extérieur.

Alors quelles variétés choisir en bord de mer ?

Pourquoi pas des plantes halophytes ? Elles ont développé un mécanisme d’absorption ou de rejet du sel (le Roseau des sables, la fausse Camomille, le Tamaris) et peuvent vivre les pieds dans l’eau de mer. Moins extrêmes et plus faciles à trouver, vous pouvez déjà commencer par planter des végétaux aux feuilles coriaces et vernissées, (Laurier rose) ils sont également résistants au sel. Pensez également aux plantes tropicales (Yucca, Lantanas, Aloès, Bougainvillier, Hibiscus) ou aux feuillages gris (Teucrium) qui renvoient la lumière et peuvent être particulièrement intéressants si l’exposition lumineuse est trop importante. Armoise, Bleuet, Lavande, Genêt… finalement, vous avez l’embarras du choix ! Côté arbres, privilégiez les racines profondes et solides (Olivier, Figuier, Arbousier, Mimosa). Imprégné de toutes nos recommandations, vous êtes désormais armé pour créer votre jardin côtier… mais n’hésitez pas à venir nous demander conseil aux magasins Baobab de Béziers et de Balaruc !

Mais aussi...

  • L’Eucalyptus
  • Les Pins
  • Le Trachycarpus
  • Le Lila
  • Les Agapanthes
Cette fiche fait parti : VEGETO.

Nos suggestions

Laurier rose (Nerium Oleander)
Chalef (Elaeagnus Ebbingei)
Liseron de Mauritanie (Convolvulus Mauritanicus)