nous connaitre

Nous sommes en 1979, Joaquin Ribes, agriculteur et maraîcher, ouvre sa première graineterie à Béziers, en plein cœur de ville. De la graine de semence, qu’il vend en gros et en détail, il s’éprend bientôt d’une passion encore plus addictive : le végétal méditerranéen.

En 1984, Joaquin Ribes ouvre la première jardinerie biterroise, située route de Pézenas, toujours en activité aujourd’hui. Durant 30 ans et jusqu’à ses 78 ans, il arpente les pépinières d’Espagne, de France et d’Italie choisissant lui-même les spécimens qui viendront prendre racines dans les jardins languedociens. Proche à la fois de ses clients et de ses fournisseurs, M. Ribes est rapidement reconnu dans la région pour la qualité de ses produits de jardinage et l’esprit familial de son commerce.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Car dans la famille justement, il y a aussi Marc et Caroline, les enfants, tous deux animés par la même passion que le père, débordants d’idées et d’envies pour contribuer à l’extension de l’entreprise.

En 1986, répondant à un besoin de la clientèle, ils décident de développer le rayon animalerie et son espace basse-cour.

Le 18 octobre 1998, Caroline et son conjoint Jean-François QUIN, spécialiste de la distribution, inaugurent la première jardinerie sous enseigne Baobab à Balaruc-le-Vieux. Spécialisée dans le végétal, l’enseigne développe également un rayon animalerie de qualité, se fournissant exclusivement auprès d’éleveurs français et belges.

Le 27 février 2002, la seconde jardinerie Baobab de la famille ouvre ses portes à Béziers, fidèle à l’esprit originel : une jardinerie offrant le meilleur, dans un esprit de proximité. Car les enfants mettent un point d’honneur à suivre la politique du père et à choisir personnellement, dans les pépinières et sur les salons, les produits qui seront vendus dans leurs rayons.

En 2009, toujours à l’affût des nouvelles tendances, les deux magasins Baobab s’enrichissent de deux nouveaux rayons qui vont connaître le succès : un rayon alimentation qui propose des farines spécialisées, confiseries originales et vins méridionaux et un rayon décoration, imaginé par Caroline, qui va désormais arpenter tous les salons européens pour dénicher les nouveautés en matière de déco.

En 2010, Audrey et Mickaël, les deux enfants de Caroline et de Jean-François intègrent l’entreprise familiale, ainsi qu’Adrien le mari d’Audrey. Cette 3e génération a la main verte, mais aussi des compétences qui apportent au groupe de nouvelles perspectives de développement.