aquarium

Ça y est, vous avez décidé de vous jeter à l’eau et de créer votre premier aquarium d’eau douce ! Vous avez le bac, le matériel, les poissons… mais concrètement, vous avez besoin d’être aiguillé pour installer le tout. Baobab concentre pour vous les étapes clés d’une bonne mise en eau…

Avant la mise en eau : je nettoie mon aquarium

À aquarium neuf, éponge neuve, et de l’eau tiède sans détergeant, tout simplement ! Insistez particulièrement sur la vitre contre le mur, car vous déplacerez rarement votre aquarium par la suite pour nettoyer cette dernière. Si vous avez récupéré votre bac chez un ami et doutez de son étanchéité, faites un test de mise en eau durant 24h, avant de le vider pour le nettoyer. Une fois propre, vous pouvez éventuellement poser une image de fond si vous souhaitez en mettre une.

Et maintenant, je mets quoi dans mon aquarium ?

Un aquarium, ça s’équipe ! Filtre, pompe, chauffage, éclairage… vous avez tout prévu, mais par quoi commencer ? Installez le filtre à décantation ou filtre extérieur, puis la pompe à air et terminez par le thermomètre d’aquariophile. Pour un premier aquarium, nous vous conseillons de choisir un sable à base de gravier déjà prélavé, pourquoi pas un mélange de quartzite et d’aqualit, adapté à l’enracinement des plantes et dont les grains fins ne rayeront pas vos vitres. Après le sol, place au décor ! Il permettra de cacher le filtre et autres appareils inesthétiques. Vous pouvez habiller le fond avec des roches : granite, basalte, ardoise, quartz, tout est permis sauf les pierres calcaires ! Si vous voulez agrémenter de racines, achetez-les plutôt en animalerie, elles sont traitées pour ne pas déteindre dans l’eau. Ensuite, libre court à votre créativité, venez prendre des idées dans notre espace aquariophilie !

Je remplis mon aquarium

Voilà, vous êtes prêt pour la mise en eau. Disposez une assiette dans le fond du bac et déverser l’eau à l’aide d’un seau en visant l’assiette, cette astuce vous évitera de disperser les graviers et votre décor. Remplissez l’aquarium en laissant juste une marge pour pouvoir rentrer un bras pour l’entretien sans faire déborder l’eau. Attention, même si la température finale de l’eau oscillera entre 24 et 25°C, à cette étape, l’eau doit être froide ou tiède, mais jamais chaude, vous risqueriez de casser les vitres ! Une fois le bac plein, mettez en route tous vos appareils. Vous allez maintenant pouvoir faire une pause, le temps que l’eau s’éclaircisse, soit 24h environ. 24h pour vérifier la bonne étanchéité de votre bac, le bon fonctionnement de vos appareils, la bonne température de votre eau.

Et pourquoi pas des plantes pour mes poissons ?

Et oui, pourquoi pas ? Avant de voir barboter des espèces animales au milieu de votre salon, vous pouvez déjà vous contenter d’espèces végétales aquatiques. Elles apporteront oxygène et un terrain de jeux à vos poissons et favoriseront l’équilibre de leur écosystème. Optez pour des espèces robustes à croissance lente qui sont plus faciles d’entretien et consomment moins de CO2, type Cryptocoryne, Fougère de Java, Echinodorus, Anubia. Si vous optez pour un système d’enrichissement en CO2, vous pourrez alors diversifier vos massifs aquatiques avec des plantes à croissance rapide (Cabomba, Bacopa monniera) que vous disposerez en arrière-plan pour ne pas obstruer la vue. Plantez les plants en veillant à ne pas créer de poches d’air au niveau des racines. Comme dans votre jardin, les plantes aquatiques pourront être taillées et nourries avec de l’engrais. Maintenant laissez l’équilibre de votre écosystème se mettre en place, les bactéries s’installer, le cycle de l’azote faire son chemin, dans 3 semaines vos poissons pourront faire leurs premières bulles dans leur nouveau nid.

Notre astuce

  • N’hésitez pas à mettre du charbon dans votre filtre pour éliminer toute trace de tanin.
Cette fiche fait parti : ANIMO.

Nos suggestions

Conditionneur d’eau Tetra Aquasafe
Bactéries vivantes Tetra safestart