poules-pondeuses

Un jardin, un poulailler, des poules pondeuses… vous sentez déjà l’omelette matinale frémir dans la poêle ? Pourtant, avant la dégustation, quelques prérequis s’imposent pour installer vos gallinettes et optimiser leur ponte. Baobab, spécialiste de la basse-cour depuis 25 ans, vous livre ses conseils…

Je choisis ma poule

Il existe de multiples races de poules, plus ou moins couveuses, pondeuses, sympathiques, esthétiques. La poule rousse ou fermière est sans conteste incontournable au poulailler familial : très bonne pondeuse, elle s’apprivoise facilement et est très répandue à la vente. La poule rousse pond dès 5-6 mois et jusqu’à 4-5 ans environ 200 œufs par an. Pour varier les couleurs, vous pouvez aussi adopter une Harco, aux plumes noires, une Sussex aux plumes blanches ou une Vorwerk, bicolore… trois races également reconnues pour leur productivité et leur caractère agréable. Pour encore plus de choix, nous vous invitons à venir découvrir toutes nos espèces à la vente au magasin Baobab de Balaruc.

 Je définis l’espace à vivre de mes pondeuses

Les poules adorent la liberté. Pour se dégourdir les pattes, gratter la terre, s’épousseter, chacune d’elle aura besoin de 10m2 d’espace à vivre, clôturés et ombragés. Si vous disposez d’un jardin déjà clôturé et ne craignez pas pour vos massifs, n’hésitez pas à les laisser aller et venir librement, pour leur propre plaisir et celui des enfants. Elles ne tarderont pas à vous suivre partout et à venir caqueter sous les fenêtres de votre maison.

Je choisis et j’aménage mon poulailler

Libre la journée, mais impérativement enfermée la nuit ! La poule cherche la protection d’un toit dès la nuit tombée pour se mettre à l’abri des prédateurs et pondre au calme. Si vos poules sont en liberté toute la journée, inutile de prévoir trop spacieux, vos 3 ou 4 poules se blottiront avec plaisir les unes contre les autres dans seulement 1m2. Prévoyez un espace perchoir surélevé pour qu’elles se sentent sécurisées et à l’abri de l’humidité du sol, et des espaces de pontes confortables (1 pour 2 poules). N’oubliez pas de mettre à disposition de vos locataires un abreuvoir, une mangeoire et un bac à sable pour qu’elles se nettoient régulièrement.

 Je nourris et prend soin de mes poules au quotidien

Les poules sont omnivores, elles se jetteront sur vos restes de féculents et de viandes, sur vos épluchures de légumes et autres déchets verts. Escargots, limaces, insectes, herbes du jardin ou granulés achetés en jardinerie complèteront leurs rations quotidiennes qui ne devront pas dépasser 200g. Attention ! Car de leur équilibre alimentaire dépendra la qualité de vos œufs ! Pensez également à mettre de l’eau claire et fraîche disponible en permanence. Côté entretien, le poulailler doit être nettoyé une fois par semaine, au savon noir par exemple, et par temps ensoleillé pour pouvoir sécher dans la journée, car l’humidité peut engendrer rhume ou corysa et profiter à la prolifération des parasites.

Avantages

Des œufs bio gratuits tous les jours

Une attraction originale pour les enfants

Un animal affectueux et peu contraignant

Un compagnon écolo qui élimine vos déchets verts

Une auxiliaire contre insectes et mauvaises herbes

Un engrais naturel pour vos plants

Cette fiche fait parti : ANIMO.

Nos suggestions